Court-métrage « Je suis orientée »

Découvert il y a peu, j’avais envie de partager avec vous un petit court-métrage réalisé par Olivier Riche dans le cadre du Nikon Film Festival et intitulé « Je suis orientée ».

Le sujet? Une jeune fille passe un entretien avec une conseillère d’orientation pour faire le choix de son futur métier. Avant de vous dévoiler le contenu, je vous laisse visionner le court-métrage en cliquant sur l’image.

Je suis orientée
« Je suis orientée »

Je tiens avant tout à saluer le travail de réalisation ainsi que celui des deux actrices qui interprètent parfaitement bien leur rôle. Evidemment, ce qui est « dénoncé » dans ce court-métrage c’est le fait que les métiers artistiques ne soient pas valorisés par certain.e.s professionnel.le.s et qu’on tente d’orienter les jeunes vers de « vrais » métiers. Mais au delà de cette critique, j’y vois également un aspect féministe. Le rôle de Léa aurait très bien pu être interprété par un jeune garçon mais je trouve très judicieux d’avoir choisi une fille. En effet, selon moi, les filles sont encore plus victimes que les garçons de ce genre de discriminations au moment de l’orientation. Si un métier n’est pas considéré comme suffisamment « bien » pour un garçon, cela sera amplifié pour une fille. Le choix du réalisateur de proposer à la jeune fille par la conseillère d’orientation des métiers dits « féminins » tels que prof, puéricultrice ou encore infirmière n’est pas anodin. Ces métiers là n’auraient pas été suggérés à un garçon et il y a fort à parier qu’on lui aurait proposé d’être médecin au lieu d’infirmier (les femmes infirmières et les hommes médecins, un grand classique, tellement cliché!). On reprochera beaucoup moins à un homme d’avoir un métier moins conventionnel (pas grave pour les horaires de travail décalés!) alors que ce sera beaucoup moins bien vu et accepté pour une femme (« mais tu sais ce métier là ce n’est pas très compatible avec une vie de famille! »). Les hommes peuvent donc être absents du domicile conjugal puisque les femmes, elles, doivent rester au foyer (ou du moins avoir des horaires convenables) pour pouvoir s’occuper des enfants. Quelle hypocrisie!

Et vous, qu’en pensez vous? Avez-vous déjà eu à faire face à ce genre de réflexions? N’hésitez pas à les partager avec nous et à nous donner votre avis sur la question! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :